Slate.fr : le dessous des cartes

J’ai intégré pendant quatre mois l’équipe du site d’information Slate. Jusqu’à août dernier j’ai donc eu l’occasion de m’amuser sur différents projets et utiliser un bon nombre d’outils sympa pour créer des infographies et des visualisations venant illustrer mes articles et ceux d’autres journalistes de la rédaction.

J’ai par exemple travaillé sur deux cartes avec la libraire Leaflet. Une de ces cartes, parue juste avant le lancement de la Coupe du Monde 2014 de football dresse la liste des pays ayant le plus participé à cette compétition. Pas trop de difficultés dans celle-ci, même si il m’a fallu retailler « à la main » certains pays disparus directement dans le fichier JSON.

La seconde carte créée grâce à cette libraire javascript visualise l’ensemble des coups de fils passés par François Hollande depuis le début de son mandat. Les données proviennent directement des communiqués de presse de l’Elysée. Un peu de scraping avec la très pratique extension Chrome Scraper, du nettoyage de données avec OpenRefine et hop. L’article était également accompagné d’une treemap qui elle s’attache à visualiser les réceptions à l’Elysée. La treemap a été réalisée avec la libraire D3.js.

François Hollande

Un projet m’a également pris un certain temps mais très sympa dans l’ensemble . J’ai utilisé le template de Derek Eder pour pouvoir filtrer et rechercher des données dans une carte Google Maps et un fichier Fusion Table. La carte que j’ai réalisé visualise l’ensemble des plaques commémoratives de la ville de Paris dédié à la Libération de la capitale. Ce template m’était familier alors aucun problème dans la réalisation (d’autant que Derek Eder a fait un boulot remarquable). Pour la récolte des données, une nouvelle fois un peu de scraping, du traitement avec OpenRefine et surtout l’aide de Gilles Primout, un passionné du sujet. Pour finir une petite personnalisation du fond de carte Google pour un effet sepia.

Libération de Paris

J’ai aussi découvert et perfectionné mon utilisation de la libraire Raphael.js, une libraire javascript qui permet d’animer des éléments SVG. Une librairie bien pratique car j’ai eu besoin à plusieurs reprises de cartes entièrement personnalisables, sur lesquelles je pouvais avoir la main sur tout. Un peu plus de code en dur mais pour la bonne cause. La première carte réalisée avec cet outil illustre les résultats des élections européennes de 2014. Encore pas mal de défauts sur cette carte. La deuxième vient elle montrer les espaces aériens fermés dans le monde. Le rendu est meilleur. Et la dernière (pas encore mise en ligne) est bien plus réussie. [MAJ du 05/11] : La dernière carte réalisée avec Raphael a été publiée la semaine dernière, elle représente les villes ayant l’écart entre célibataires hommes et femmes le plus important, à retrouver donc sur le site de Slate.

Pour finir, j’ai réalisé quelques infographies sans interactivité directement avec Adobe Illustrator, comme une projection des votes pour la nouvelle division des régions et une représentation du dernier conflit israélo-palestinien si la région se trouvait en France.

Israël-Palestine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s